Historique



2016

Le GROUPE CMI devient

le GROUPE IWF

2015

Contrat d’étude et de réalisation de 40 unités skidées pour un projet onshore et offshore FLNG.

2013

Création filiale PROCESS SYSTEMS ALGERIE accompagné de construction station gaz pour le site de BOUTLELIS.

2009

Plus gros comptage fiscal de gaz d’Afrique réalisé depuis les études de bases jusqu’à la vérification métrologique.

2007

Rachat de ALFA INDUSTRIES INTERNATIONAL spécialisée dans les activités de comptage de produits pétroliers et gaziers.

2006

Délocalisation des activités commerciales et de production sur le site de ST SYLVAIN D’ANJOU.

2004

Projet FPSO TOTAL AKPO. Plus grosse unité de déshydratation du gaz naturel sur FPSO.

Certification ISO 9001.

2001

Première unité de deshydratation de gaz naturel sur la base du procédé de régénération de glycol avec économiseur pour GAZ DE FRANCE.

1992

En lien avec le licencieur OPC, réalisation de la première unité DRIZO pour la déshydratation de gaz naturel.

1991

Rachat de PROCESS SYSTEMS par le Groupe industriel angevin CMI spécialisé dans la construction industrielle.

1989

Indépendance de la société BS&B PARIS qui devient PROCESS SYSTEMS. Poursuite de l’activité chez les clients ELF et GAZ DE FRANCE.

1980

Les principaux stockages souterrains de gaz naturel en France sont équipés de deshydratations et des rebouilleurs de glycol de BS&B.

1972

Les premières unités de séparation de brut sont installées par les équipes de Paris dans le sud de la LIBYE et de l’ALGERIE.

1964

Les ingénieurs de BS&B construisent la première unité de régénération de glycol expérimentale pour la deshydratation du gaz naturel.

1947

BS&B construit son premier système expérimental de déshydratation de gaz  par le glycol. 

1930

BS&B est le pionnier dans la conception, la construction et l’installation des équipements de réduction des pollutions.

1893

BS&B PROCESS SYSTEMS commence la construction du premier “Weathering tank” en séquoia.

1892

Création de BS&B PROCESS SYSTEMS.

L’HISTOIRE D’UNE EXTRAORDINAIRE RÉUSSITE

PROCESS SYSTEMS est une société française, présente à l’international dans les pays producteurs et exportateurs de pétrole et de gaz.

Elle est issue de la société BS&B PROCESS SYSTEMS qui voit le jour en 1892 aux Etats-Unis.

Pendant toute la première moitié du XX siècle, BS&B a tenu une place prédominante dans le développement de l’industrie du pétrole et de gaz. Des ingénieurs de BS&B faisaient partie de l’industrie qui a migré de la Pennsylvanie à Oklahoma, du Texas au Mexique, puis ensuite dans toutes les parties du monde qui produisent du pétrole et du gaz.

Au début des années 1930, la société BS&B était le pionnier dans la conception, la production et l’installation des équipements de réduction de pollution.

En 1947, BS&B a construit son premier système expérimental de déshydratation de gaz  par le glycol.

Plusieurs années plus tard, pendant de sévères pénuries de gaz dans le Nord-Est des Etats-Unis, des ingénieurs de BS&B ont utilisé une technologie existante de procédé de gaz pour concevoir et construire leur première usine de gazéification de charbon pour une société basée à York en Pennsylvanie. Cette usine est devenue leur premier succès commercial après la Seconde Guerre Mondiale. A cette époque, des filiales sont créées pour le développement de ses activités en Europe mais aussi en Afrique.

En 1968, BS&B PROCESS SYSTEMS est créée à Paris. Basée à Saint-Mandé (94), les équipes françaises sont chargées de développer les activités de la société dans les unités de traitement de pétrole et de gaz en France et en Afrique francophone. ELF AQUITAINE PRODUCTION est alors le principal client au travers de ses filiales africaines du Cameroun, Congo, Gabon, etc.

Les stockages souterrains de gaz naturel sont alors en plein essor en France, ce qui constitue une activité prédominante de BS&B PROCESS SYSTEMS FRANCE qui développe les unités de déshydratation et de désulfuration de gaz naturel sur les principaux stockages en cavité salines ou aquifères.

En 1989, les mutations liées aux chocs pétroliers amènent la direction américaine à se désengager de ses filiales européennes (Londres, Milan, La Haye et Paris). Une équipe d’ingénieurs, issus de la précédente structure, relèvent alors le challenge et créent PROCESS SYSTEMS. Ils poursuivent le développement de la société, devenue française, et perpétuent l’activité en se basant sur le Know-How de l’entreprise et ses nombreuses références.

En 1991, l’un des principaux fournisseurs historiques de la société, rachète PROCESS SYSTEMS pour se doter de ses capacités d’ingénieries. C’est ainsi que le groupe angevin CMI devient propriétaire de l’entreprise.

En 1994, l’entreprise se dote d’un département d’ingénierie thermique en reprenant une partie des activités de la réputée société parisienne TREPAUD, spécialisée dans les transferts thermiques. Riche de l’expérience développée chez les énergéticiens en particulier liés au programme nucléaire français ou encore sur les principaux centres de recherche d’EDF ou du CEA.

A la fin des années 1990, les transformations de l’économie de l’Oil and Gas encouragent PROCESS SYSTEMS à accélérer son développement vers des démarches à l’international en accompagnant de grands groupes tels que TOTAL, ALSTOM ou AIR LIQUIDE.

De nombreux défis technologiques jalonnent le parcours de l’entreprise depuis les années 1990. Ainsi, la société est amenée à développer le procédé DRIZO en partenariat avec l’américain OPC au profit d’ELF PETROLAND pour sa plateforme K5P.

Ensuite, PROCESS SYSTEMS réalise, avec les équipes de GAZ DE FRANCE, son premier système d’incinération des offgas des colonnes de distillation pour la production d’énergie nécessaire à la régénération du glycol dans les unités de déshydratation pour le stockage de Cerville. Le second système sera destiné au stockage de Gournay sur Aronde.

De telle manière, PROCESS SYSTEMS poursuit son développement par des réalisations en EPC aussi bien en France qu’à l’étranger. Les unités de traitement des amines pour le client SONATRACH en Algérie ou encore de désulfuration de gaz naturel pour STORENGY constituent des réalisations qui valident par leur performance le procédé et le travail des ingénieurs de l’entreprise.

Les domaines de l’amont et l’aval pétrolier constituent des points d’ancrage forts de l’activité de l’entreprise. Par son expérience dans le domaine du comptage transactionnel développé depuis plus d’une dizaine d’années, PROCESS SYSTEMS s’attaque au domaine du transport et du stockage des hydrocarbures liquides et gazeux.

Par la réalisation de systèmes de comptage de gaz naturel, parmi les plus importants d’Afrique, l’entreprise est reconnue aujourd’hui par les principaux majors de l’industrie.

Les challenges relevés depuis plus d’un siècle offrent une renommée à notre société qui est prête à relever les futurs défis que les clients leur proposeront.

L’avenir est à construire et toute l’équipe de PROCESS SYSTEMS est à l’ouvrage pour perpétuer la tradition dans le respect des valeurs développées, de la qualité, des normes et des règlementations.